Nicolas Daubanes

Accueil > Projets > Sculptures/installations > Naître plus que poussières

Naître plus que poussières

installation "in situ"

"Naître plus que poussière", 2010, dimensions variables, (...) "Naître plus que poussière", 2010, dimensions variables, (...) "Naître plus que poussière", 2010, dimensions variables, (...) "Naître plus que poussière", 2010, dimensions variables, (...) "Naître plus que poussière", 2010, dimensions variables, (...) "Naître plus que poussière", 2010, dimensions variables, (...)
JPEG - 770.5 ko
"Naître plus que poussière", 2010, dimensions variables, silicone.

Le projet : « Naître plus que poussières » est la réalisation de la « mue » de la chambre d’un habitat. Projet effectué lors de la résidence « +si affinité 2010 AFIAC », cette résidence se fait chez des habitants du village de Fiac.

La présentation du projet, durant le festival « + si affinité » édition 2010 d’AFIAC, c’est faite en extérieur juste à quelques mètres du chalet dans lequel j’ai réalisé cette « mue ». Le principe d’AFIAC est de proposer à 10 familles du village de Fiac d’accueillir 10 artistes. A la suite de quoi, les artistes présentent un projet qui se nourrit de cette rencontre. Les travaux sont montrés dans ou à cotés des habitations concernées.

J’ai travaillé chez Monique qui réside à l’année dans un chalet, dont la vocation première était d’être une location de vacances. A la bordure d’un golf, la précarité de ces habitations et de ceux qui les occupent tranche avec l’apparente aisance sociale des habitués du terrain. Cette situation de « frottement » a motivé l’installation des « peaux » sur le terrain de sport, un « magnifique jardin interdit » pour Monique... Ces « mues » semblent s’inscrire dans la nature à l’instar de celle des serpents, découvertes au pied des arbres ou sur la pelouse…

© Nicolas Daubanes